QUI SOMMES-NOUS ?

L’HABITER – L’OUVERT

À la croisée des arts visuels, des arts sonores, de la danse et du cirque, Le Collectif Dessin Envolé développe un travail protéiforme autour de la notion de L’HABITER articuler avec celle de L’OUVERT.

Le collectif travaille depuis 6 ans dans l’espace aérien. Grâce au vol, avec la technique du contrepoids humain,  le collectif  interroge les notions de «  l’être en présence » au sein d’une relation d’altérité. En effet, le dispositif de cordes forme un réseau de lignes qui permet d’habiter l’air en tissant la relation à l’autre et à son environnant aérien. Ce lieu extrait de la surface de la terre symbolise un espace de genèse où apparaît mouvements, trajectoires. Ces derniers initient des actions-dessinées au sol ou sur parois verticales. Il en découle, sous les yeux du spectateur, de grandes fresques qui illustrent l’énergie à l’oeuvre.

Cette pratique inventée et développée par le collectif du « dessin envolé » permet de garder la trace de l’expression plastique et visuelle de l’appropriation des espaces par les corps. La création sonore écrite et improvisée forme une sphère propre à chacune des créations artistiques qui rythme, définit un milieu. Une voix poétique traverse et résonne avec le public, elle trace un fil conducteur entre tous les mondes créatifs.

Le Collectif propose des performances, des spectacles, des installations, des conférences/performances. Depuis sa création, le collectif Dessin Envolé développe des projets recherches-créations auprès des publics. 

pisa bakeca incontri © Charles Seller

LE RESEAU – LES PARTENAIRES

Théâtre National de Bretagne

LES ARTISTES

© azpeitia busco mujeres solteras Charles Seller

http://fvet.es/?anafilakticheskiyshok=conocer-gente-nueva-en-vitoria&97d=00 SANDRA ANCELOT

Sandra Ancelot est artiste plasticienne, performeure, enseignante-chercheure.

Elle considère l’art comme une expérience. Elle génère des projets qui conjuguent plusieurs formes d’expressions et de réflexions, cherchant, au travers de l’hybridation, à questionner et observer la capacité d’entendement et de perception. Au coeur de son travail, l’étude des notions « d’habiter » qu’elle entreprend à diverses échelles celle de l’intime liée à l’espace de la perception et celle du territoire sensible.

Elle se met mouvement dans ses installations, puis se sert des déplacements pour mener des actions dessinées. Elle oriente sa recherche sur l’observation des processus de la création en donnant des conférences/performances et elle travaille les mouvements dessinés comme un outil de ré-enchantement du l’environnement.


Elle fonde le collectif Dessin Envolé et en assure la direction artistique.
www.sandraancelot.eu

PAUL WARNERY

Paul Warnery est danseur, dramaturge et artiste de cirque.

Paul  débute  sa  formation  dans  le  monde  du  cirque  en  2012  à  l’Ecole  Nationale  des  Arts du  Cirque  de  Rosny-sous-Bois,  puis  en  2014  au  Centre  National  des  Arts  du  Cirque  de Châlons-en-Champagne  où  il  apprend  l’acrobatie  aérienne,  les  portés  et  la  magie.  Il intègre  en  2014,  en  parallèle  de  sa  formation  au  CNAC,  les  ‘Mugler  Follies’,  un  spectacle de  Manfred  Thierry  Mugler.  En  2016  suite  à  une  blessure  Paul  se  réoriente  vers  la  danse et  intègre  le  Centre  National  de  Danse  Contemporaine  d’Angers.

En  2018,  Paul  poursuit  sa formation  en  intégrant  le  Master  ‘création  et  spectacle  vivant’  de  l’université  Paul  Valéry de  Montpellier. Depuis  2013,  Paul  collabore  avec  le  collectif Dessin  Envolé  dans  deux  créations  mêlant  voltige  et  arts  contemporains.

Paul  intervient  à  l’Ecole  Nationale  Supérieure  d’Architecture  de  Bretagne, et enseigne  en  école  des arts du cirque.

© Stephan Ink

STEPHAN INK

Stephan Ink est artiste sonore, musicien, producteur et ingénieur son.

Pour ses créations sonores, Stephan mixe des sons organiques issus de field recordings, des sons électroniques et des captations des instruments qu’ils jouent, détourne en découvreur de tonalités. Sa passion de l’écoute l’oriente vers les pratiques performatives et l’improvisation.  Sa pratique de l’improvisation performative le conduit vers le monde de l’Art contemporain au sein duquel, il propose des joutes sonores avec la poésie, la vidéo, les performances picturales, la photographie.

© Charles Seller

VASSILIKI ROUSSILLION

Vassiliki Roussillion est artiste de cirque, corde volante formée à l’École Nationale des Arts de Cirque de Rosny sous Bois en qualité de porteuse au cadre aérien puis comme acrobate sur corde volante, elle poursuit son cursus au Centre National des Arts du Cirque de Châlons en Champagne d’où elle sortira diplômée en décembre 2020. C’est en 2016 que la corde et elle commencent une histoire et deviennent inséparables. Elles réfléchissent ensemble aux questions de rythme, de partage et de corporalité.

Vassiliki déploie son travail acrobatique aérien comme un outil de recherches artistiques. En dehors de tous défis des lois de la gravité, elle aime travailler en hauteur pour ouvrir un nouvel espace de création. En apprivoisant cette sphère aérienne, elle tente de la comprendre avec l’aide de sa partenaire (la corde). La femme et sa corde volante incarnent une « amazone » qui interroge au travers de l’artiste-circassienne comment franchir les « stéréotypes » liés au genre féminin. En 2018, elle participe au spectacle expérimental de la Nuit Blanche, Paris AUTRE-MONDE Rêver tout haut !

© Charles Seller

Marie HL

Marie HL est autrice d’objets littéraires et plastiques. Elle axe sa pratique sur la perception de l’environnement à travers la notion d’identité plurielle des territoires et des habitants. Après des études d’architecture à Paris et son séjour à Jérusalem puis dans le désert du Néguev, son approche se positionne dans la recherche de coexistences, d’émancipation et de délicatesse face à l’espace que nous partageons.

En 2019 elle recycle les toiles des performances du Dessin Envolé et crée du “Papier Fertile” ensemencé, invitant le lecteur à s’emparer des interstices en le semant. Elle suit actuellement une formation de Création Littéraire à l’ESADHAR et l’Université de Lettres du Havre. Son travail creuse la matière du texte poétique à travers le geste plastique, l’écriture et la voix radiophonique.

LE GROUPE DE RECHERCHE

Le collectif héberge un pôle de recherche qui suit les projets et apportent des perspectives et contextes de réflexion pour nourrir les créations et missions auprès des publics. Il est constitué de Renaud Ego, poète essayiste, spécialiste de l’art pariétal, Odile Reboul, architecte environnemental, Nicolas Granier, chercheur docteur en écologie. Le collectif s’adosse, via leur réseau universitaire et avec les réseau des écoles supérieures d’art et d’architecture aux groupes de recherche où il partage leurs avancements de projets lors de séminaires et de parutions.

© Sandra Ancelot

L’ÉQUIPE TECHNIQUE

François Frieh, créateur lumières

Denis Mercier, coordination projet et ingénieur son

LES TALENTS EN COLLABORATION AVEC LE COLLECTIF

Renaud Ego, écrivain, poète et critique littéraire

Martine Gonthié, réalisatrice

Yves Arrignion, webmaster

Charles Seller, photographe

ADMINISTRATION & COMMUNICATION DU COLLECTIF

Martine Louchet, suivi administratif

Benoît Warnery, conseil

Colette Joulié, stratégie de communication, développement et visibilité du collectif

LES PRÉCÉDENTES COLLABORATIONS

Sylvie Bellanger, violoniste (2018-2020)

Lucie Lastella, artiste de cirque (2014-2019)

Cannelle Maire, artiste de cirque (Nuit Blanche 2018)

Mathias Tempette, artiste de cirque et technicien (Nuit Blanche 2018)

Valérie Potonniée, réalisatrice (Nuit Blanche 2018)

Carole Nortier, photographe et webmaster (Nuit Blanche 2018)

Ludovic Picard, création sonore, interprète, photographe et vidéaste (Nuit Blanche 2018)

Simon Nyiringabo, technicien de cirque (semaine intensif AERE L’espace 2020)

Vincent Van Tilbeurgh, technicien et création dessin aérien (2014-2018)