AUTRE-MONDE, atterrir ! chapitre 2 – DRAC – Ecole nationale du Cirque

Projet de co création avec un public social

implausibly En hommage à l’artiste Joseph Beuys, le collectif pense que l’art est une « sculpture sociale » et que toute personne peut être un artiste. C’est dans ce sens que le collectif s’engage dans les missions pédagogiques auprès des publics. 

rencontrer des hommes en beauvoisin

http://jaimesicilia.com/?bezyslovno=aplicaciones-de-mujeres-solteras&cec=22 Habiter un territoire c’est le rendre habitable. Le collectif croit que l’action artistique est un moyen pour Habiter en faisant apparaître les forces en présence des lieux en relation avec les êtres. La création compris comme vecteur transformation de la relation avec un territoire. Les artistes du collectif souhaitent depuis longtemps travailler avec les publics montrueillois. Ce projet à vocation d’inclure des jeunes au processus de la création. La création co-construite  interroge les notions liées à la cohabitation et à celles des modes de mises en relation avec l’autre et son milieu.

chat de ibiza Le processus de création est un espace de négociation qui traverse des savoir-faire et savoir-être : ceux-ci s’exprimant autour des valeurs d’acceptation, d’intégration et de redistribution. Dans ce contexte, il travaille l’état d’un corps confiant déployé dans le mouvement d’un groupe. Le projet artistique est un marqueur, un révélateur de talents qui sauront trouver leurs voies dans la continuité de déploiements favorables à l’instauration d’une société mixte et solidaire.